BT en Diagnostic Electronique Automobile [TDEA]



Préparation aux diplômes d’Etat BT (Brevet de Technicien) Diagnostic Electronique Automobile.

Suivant le mode de formation qui vous convient le mieux



A distance ou en présentiel chez FORMADIESEL


Présentation de la spécialité : Électronicien automobile

Minutieux, vous avez de bonnes capacités de raisonnement, vous aimez l’électronique et le travail de précision. Être technicien en diagnostic électronique automobile, c’est intervenir sur des équipements sophistiqués de haute technologie, comprendre, analyser et résoudre les problèmes posés par les systèmes électriques et à gestion électronique. Les applications de l'électronique embarquée à bord des véhicules ne cessent de gagner du terrain. Les perspectives sont donc favorables pour ce technicien high-tech.

Nature du travail

  • Des pannes complexes

    Injection, boîte de vitesses automatique, airbag, climatisation... Toutes ces fonctions sont pilotées par des composants électroniques programmables. D'où une complexité grandissante des pannes. Les activités de l'électricien automobile se sont donc élargies, faisant de lui un technicien pointu.
  • Du diagnostic à la réparation

    L'électronicien automobile assure l'entretien et la réparation de tous les systèmes embarqués. Après réception du véhicule, il établit un diagnostic à l'aide des appareils de diagnostic et de test, branchés directement sur le moteur ou le tableau de bord. Il analyse les résultats obtenus. Puis il procède à la remise en état de l'élément défectueux : changement d'un capteur ou d'une carte électronique, reprogrammation de logiciels...
  • La mise au point

    Il exécute ensuite les réglages recommandés par le constructeur, et vérifie notamment le tracé des courbes et graphiques qui s'inscrivent sur l'écran des appareils. La réparation achevée, le technicien effectue les essais pour contrôler le bon fonctionnement du véhicule, puis il réalise les dernières mises au point en atelier.

Compétences requises

  • Compétence technique et méthode

    La complexité croissante de l'électronique embarquée exige de bonnes capacités d'analyse, de la méthode et un raisonnement rigoureux. La maîtrise des outils de diagnostic et des diverses technologies concernées (électronique, réseaux de communication, éléments d'informatique industrielle...) est indispensable pour assurer des interventions efficaces.
  • Un bon communicant

    L'accueil et l'écoute du client, la facilité à s'exprimer et à argumenter font également désormais partie des compétences du technicien, et sont très appréciées dans la profession.

Accès au BTS (Brevet de Technicien Supérieur)

Après quelques années d'expérience, vous pourrez envisager de renforcer votre compétence en préparant un BTS en Maintenance Véhicules légers.

HAUT